Génération Maraudeur

Tout le monde connait l'histoire du célébre Harry Potter !Venez découvrir l'histoire d'une autre génération. La Génération Maraudeur !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
June A. HoperJune A. Hoper
Admin
Messages : 51
Points : 57
Date d'inscription : 16/09/2010
Localisation : Entre l'Enfers et le Paradis
June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Vide
MessageSujet: June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  I_icon_minitimeVen 17 Sep - 18:06


    June Athéna
    Hoper


    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Mini_101010042119291874
    (c) Cripsow

    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  101010042407575232
    ft Nina Dobrev

      Âge : 17 ans
      Baguette : 35 cm, Bois de Pommier, Crin de Licorne
      Origine : Sang-Pur
      Date et lieu de naissance : 27 Juin à Londres
      Année d'étude : 7ème
      Situation amoureuse : Compliquée
      Elle est :

      Exemple de RP :
      Spoiler:
       




Histoire :


Chapitre Premier.
« Nul n'ira jusqu'au fond du rire d'un enfant. » Victor Hugo



C’était un beau jour d’Octobre qu’Emma Dasfitagna entra dans son bureau. Son patron était déjà là, à l’attendre comme à son habitude, l’air impatient. Il mâchouillait son crayon avec énervement « Mademoiselle Dasfitagna, combien de fois dois-je vous dire que c’est Huit heures et demi et non huit heures quarante ? » Emma Soupira, elle lui jeta un regard noir puis s’installa devant la table, croisa les mains et attendit que le temps passe jusqu’à ce que le premier appel coupe la mono discussion de son patron. Souvent elle avait envie de sortir sa baguette et de clouer le bec de ce moldu de malheur malheureusement cela lui était interdit. Elle attendait donc derrière le bureau de la grande entreprise de vêtements que M. Hotchner avait le malheur de diriger par héritage. Il passait bien son temps à râler. Lorsque par bonheur le premier coup de téléphone résonna elle le décrocha aussi vite que l’éclair et entonna de sa voix professionnelle un « Allo ? » de la plus haute distinction.

Le lendemain alors que la jeune femme se rendait, comme d’habitude, le week-end, à Londres, elle passa devant une boutique de robes de sorcier elle fondit devant une magnifique robe d’un noir bleuté. Ni une Ni deux, elle entra dans la boutique ou un vendeur l’attendait déjà. « Bonjour. » lui fit-il avec un sourire grand comme celui du chat dans Alice au Pays des Merveilles (comprenez très grand.). Dès que leurs regards se croisèrent, les deux jeunes gens ressentirent cette chose indescriptible que les humains ressentent lorsqu’ils rencontrent la personne la plus chère de leur vie, la personne qu’ils aimeront jusqu’à la fin des temps. Cette chose qui vous prend aux tripes et qui vous rend malade si elle ne ressent pas la même chose mais là, lorsque les yeux bleus du vendeur plongèrent dans ceux d’Emma, elle sut, oui, elle en était certaine, qu’elle ne pourrait vivre qu’avec lui. « Je m’appelle Nicolas » Murmura-t-il. « Et moi Emma… ».
Je vous laisse deviner la suite, très niais mais cela arrive… Oui je vous assure je ne vous aie pas promis un récit pleins de sang et de tristesse, si ce n’est que cela qui vous intéresse, rebroussez chemin, humble lecteur.

Ce fut un jour de juin que leur bonheur se concrétisa. C’est en tendant les bras vers ce petit être si fragile qu’Emma sut que quelqu’un venait enfin de dépasser l’affection qu’elle portait à Nicolas… Non moins que celle-ci fut moins forte. Elle regarda les grands yeux caramel qui se tournèrent vers elle. « June. » Voilà ce qu’elle lut sur le bracelet rose accroché au poignet de la petite que la jeune maman déposa sur son corps.

« Maman, Maman ! » Cria la voix suraigüe de la petite fille. Emma accourut dans le jardin pour voir ce qu’il se passait. « Maman j’ai fait un… Faux euh… Quelque chose de faux et le balais est monté. » Pleurnicha June. Elle était perchée sur le grand arbre au centre du jardin, juste exposée sous les yeux amusés des passants et des voisins. Sa mère laissa échapper un rire frais et véritable, signe d’une parfaite complétude (il existe ce mot ?). Elle leva les bras et la petite fille glissa dans les bras de sa mère. « Evite ca à l’avenir. » Puis elles rentrèrent dans la cuisine pour manger la délicieuse tarte qu’Emma avait préparée.
L’enfance de la petite June se passa strictement sans encombres, elle rentra dans une petite « école » ou plutôt garderie d’après elle quand elle y repense, se fit pleins d’amis, emménagea finalement au cœur des quartiers chics de Londres, délaissant la banlieue. Son père travaillait au département des affaires étrangères (le nom exact si ce n’est pas celui là, m’échappe). Et sa mère avait déjà démissionné de son ancien emploi depuis longtemps. Pourtant elle s’intéressait toujours aux moldus et allait très souvent dans leur « monde ».


Chapitre Second.
« Comme quoi parfois, Une lettre ca peut changer une vie, je ne parle pas d’une lettre qui vous annonce que vous avez gagné au loto, mais plutôt de celle que votre amoureux vous écrit pour la Saint Valentin. N’empêche que je préfèrerais gagner au loto… »


« Maman, Papa, Je l’ai eu ! » Hurla June, Surexcitée, à travers toute la maison, dévalant les escaliers elle brandit devant elle un vieux bout de parchemin. Emma saisit la lettre pendant qu’elle touillait sa cuillère dans son café.

Chère Mademoiselle Hoper.
Nous sommes heureux de vous annoncer que vous bénéficiez d’ores et déjà d’une inscription au collège Poudlard.
Vous trouverez ci-joint la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon déroulement de votre scolarité.
La rentrée est fixée au 1er septembre, nous attendons votre hibou le 31 juillet.
Veuillez croire, Mlle Hoper, en l'expression de nos sentiments distingués.
Minerva McGonagall
Directrice adjointe.


La petite fille sautillait frénétiquement sur place. « On y va quand, on y va quand ? Je veux un hibou ou chat. Papa je prends un hibou ou un chat ? » Son père sourit et passa l’une de ses mains dans ses cheveux « Et si tu prenais un crapaud ma chérie ? » Une mine de dégout s’afficha sur le visage de la jeune fille « Beurk ! C’est dégoutant les crapauds papa. » Elle s’assit et examina la liste. « Tu penses que je serais dans quelle maison ? » Ses parents se regardèrent. « Ca n’a pas d’importance, nous même ne venons pas de la même maison pas vrai Emma ? » La rassura Nicolas. « C’est vrai, acquiesça sa mère j’étais à Gryfondor alors que ton père était à Serdaigle. » C’est sur ces déclarations que June remonta avec des rêves pleins la tête. Cet après-midi, elle allait écrire une lettre à sa meilleure amie pour lui annoncer la bonne nouvelle.

Quelques jours plus tard, sur le Chemin de Traverse ;

« Bon alors un chat ou un hibou ? » demanda pensivement sa mère « Un Hibou, au moins il sert à quelque chose si je puis dire. » Elle regarda l’animalerie avec dureté. « Oui un hibou, discret pour qu’il ne se fasse pas remarquer. » Sa mère sourit, sa fille était le portrait craché de son père question caractère « Oui je suis d’accord. Va pour le Hibou. Ou alors une Chouette ? » La demoiselle acquiesça. Quelques minutes plus tard, en sortant de l’animalerie, un hibou noir nommé Simon au bras, les deux femmes se dirigèrent vers Mme Guipure, tailleuse de vêtements et achetèrent assez de vêtements pour remplir Poudlard en entier. Sa mère avait été claire « Aujourd’hui, on ne compte pas. [/color]» Puis finalement, après cette dure journée, elles finirent par Ollivanders. « Tiens, madame Dasfitagna, je me souviens de vous. Bois de Noisetier, 25 cm nerfs de ventricule de dragon si je ne m’abuse » « C’est exact, je vous la laisse pour dix minutes [/color]» puis sans un mot, elle sortit, déstabilisant sa fille. Le sorcier disparut derrière un étalage et sortit avec quatre boites. Il ouvrit la première, la baguette semblait particulièrement dure et assez épaisse « 27 cm, bois de houx et crin de licorne. Faites le geste s’il vous plait » Le fait qu’il la vouvoie interpela immédiatement June, elle avait l’habitude des gens mais lorsqu’on al vouvoyait cela se traduisait forcément par un certain respect. Cet homme devait être sage et particulièrement remarquable, elle agita sa baguette mais rien ne se passa. « Hum… Non je ne pense pas. [/color]» Il lui tendit une autre baguette, légèrement plus fine et plus souple elle avait une couleur sombre aux éclats argentés « 37 cm, Bois de saule, artère de dragon » Elle agita la baguette et presque aussitôt, une vitre éclata. « Fâcheux. » il tendit une autre boite. La baguette semblait tordue et assez souple, elle était d’un brin clair et les reflets dorés charmèrent immédiatement June. « 35 cm, Bois de Pommier, Crin de Licorne » Elle prit la baguette et sentit une douce chaleur se créer dans tout son corps. « Oui parfait. » Au même instant, sa mère revint. « Alors ca s’est bien passé ? Combien vous-dois-je cher ami ? » Après avoir donné 11 gallions à Ollivanders, les deux jeunes femmes rentrèrent chez elles, épuisées.

En ce jour béni du 1er septembre, nous retrouvons June qui est en train de courir vers un mur de briques rouges. Evidemment elle ne craint pas la collision mais certaines personnes ferment tout de même les yeux. Aussitôt elle atterrit devant un énorme train. Le Poudlard Express. « Salut M’man ! » Lança-t-elle « A noël ! » Puis elle s’engouffra dans le wagon après un dernier baiser sur la joue de sa mère. Elle trouva un compartiment vide et s’installa. Elle monta ses valise et sortit un livre Miserere, vous serez tous d’accord avec moi pour dire que ce livre était loin d’être un ouvrage pour jeunes gens de 11 ans pourtant elle dévorait ce livre étonnement… Sanglant. Un jeune homme vint s’installer dans le même compartiment, il devait avoir le même âge que June mais lorsque le train démarra, ils étaient 4, deux filles, de garçons et personne n’avait encore pipé mot. Finalement c’est la jeune fille qui parla en premier « Si vous comptez passer ce voyage sans parler c’est comme vous voulez mais moi je compte bien faire connaissance avec quelques personnes. Vous êtes tous en première année ? » Tout le monde hocha la tête « Moi c’est Alice, Alice Light et vous ? » June regarda le garçon assit à ses côtés « Moi c’est Simon Hampton, enchanté » « June Hoper, mo de même » « Et pour finir Yan Jackson » c’est sur ces mots qu’ils commencèrent à papoter, le voyage fila à une vitesse astronomique et lorsqu’ils revêtirent leur robe de sorcier, le train était presque arrivé.

Un géant vint les accueillir « [color=#765A7D]Les Premières années par ici, les autres suivez les 7ème années. Il les embarqua dans des barques pour les emmener vers le château. La bâtisse était réellement impressionnante. On entendait des exclamations de joie un peu partout mais finalement le géant, qui se nommait Hagrid d’après els dires de certains, les fit entrer dans Poudlard. Une femme les attendait « Les premières années sont là McGonagall » La femme s’approcha des élèves et déclara : « Bienvenue à tous à l'école de sorcellerie, Poudlard, le banquet est sur le point de commencer, mais avant, vous serez repartis dans différentes maisons. La maison dans laquelle vous appartiendrez sera comme votre seconde famille. Il y a une salle commune et un dortoir pour chaque maison. Il y a quartes maisons. Leurs noms sont Gryfondor, Serdaigle, Poufsouffle et Serpentard. Au cours de l'année, tous vos succès feront gagner des points à votre maison, mais toute infraction au règlement lui en fera perdre. A la fin de l'année, la maison qui aura obtenu le plus de points se verra attribuer la Coupe des Quatre Maisons. Je vous souhaite bonne chance à tous. » Après son discourt, elle tapa dans ses mains et les portes s’ouvrirent sur une immense salle, disposée en quatre tables plus celle des professeurs, parallèle à la porte. Un chapeau trônait au milieu de la salle, sur un simple tabouret de bois. « Lorsque vous entendrez votre nom, vous viendrez vous asseoir sur le tabouret, je mettrais le Choipeaux Magique sur votre tête et il vous repartira ensuite dans une des quatre maisons. Adrian Maxime. » Le dénommé maxime vint s’asseoir « Hum… fit le Choipeaux, Poufsouffle !» une exclamation retentit de la table des blaireaux. La cérémonie se passa comme prévue « Hampton Simon. » « Gryfondor ! » les quatre « amis » se regardèrent « Hoper June » « Hum… Comme son père hein… Serdaigle ! » Elle s’assit aux côtés des Serdaigle qui poussèrent des exclamations de joies mêlées à des bienvenues « Jackson Yan ! » « Serdaigle ! » Il vint s’asseoir à côté de moi, recevant le même accueil que moi « Light Alice ! » « Gryfondor ! ». La cérémonie continua et continua… Finalement tous les élèves furent répartis, beaucoup de blaireaux mais peu de lions. Le banquet put alors commencer. Lorsque les élèves montèrent dans leurs dortoirs, ils s’endormirent comme des pierres. June ne fit aucun rêve cette nuit-là ou alors elle ne s’en souvient plus.

Chapitre Troisième.
On ne peut échapper ni aux souvenirs, ni aux remords, nos erreurs reviennent toujours nous hanter, qu'on se soit repenti ou non.
Gilbert Parker

Sa première Année se passa sans encombre, elle se fit des amis mais aussi des ennemis, elle avait de bonnes notes et rien ne vint réellement déranger sa petite vie tranquille. Elle noua des liens avec bon nombre de Serdaigle et garda contact avec Alice et Simon. Elle fini l’année avec un A de moyenne général, faisant le bonheur des ses parents. La deuxième année se passa tout aussi normalement. Elle fut prise pour le poste de poursuiveuse dans l’équipe de Quidditch et renforça encore les liens qu’elle avait noués avec ses amis. Ils formaient lus ou moins le club des quatre. Sa troisième année se passa encore tranquillement, elle faillit mourir écrasée par un scrout à pétard mais s’en sortit avec un bras cassé, se qui éloigna la coupe de Quidditch pour Serdaigle. En quatrième année elle commença à sortir avec un Serdaigle de cinquième année mais leur relation se solda par une grosse dispute et depuis le courant est tendu entre les deux jeunes gens. En cinquième année elle fit perdre des points à sa maison pour la première fois en, je cite, touchant un point sensible de l’anatomie d’un Serpentard pour insulte avec ses orteils. Elle mit une semaine à s’en remettre. En sixième année elle fut promue Préfète des Serdaigles, elle commença à éprouver des sentiments pour son ami de première année, Yan, mais elle apprécie aussi énormément Simon ce qui fit baisser ses notes au deuxième trimestre, elle se ressaisit finalement au troisième. Et enfin en septième année, les temps se troublèrent, une camarade de Serdaigle fut agressée. Le cœur de la jeune Serdaigle est définitivement prit et elle commence à s’intéresser à l’affaire de l’agression d’un peu trop près. Elle se doute que ceux qui ont commis cet acte ne la laisserons pas faire c’est pourquoi elle a décidé de ne plus s’en mêlé.

To Be Contined.




Et toi ?


Surnom : Mel'
Age : 13 ans
Loisirs : Graph' ; Sortir ; Musique ; Lecture ; Théatre ; Ordi ; RPGs ; Ciné ; ...
Comment as-tu trouvé notre forum ? Vous me connaissez déjà mais sur AE : D
Code de règlement : ok by Rosier


Dernière édition par June A. Hoper le Dim 10 Oct - 18:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oliver RosierOliver Rosier
Admin
Messages : 109
Points : 130
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 31

Pensine
Baguette Magique: Bois de houx, 27,75 cm, rapide est très utile pour les sortilèges d'attaques
Relation:
Camp: Futur Mangemort
June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Vide
MessageSujet: Re: June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  I_icon_minitimeVen 17 Sep - 20:36

    Bienvenue sur le forum et bienvenue en tant que membre du staff, bon courage pour ta fiche. Si tu as la moindre question nous sommes là !

_________________
    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  2elquco
    © Absinthe
Revenir en haut Aller en bas
http://generationmaraudeur.forumactif.org/forum.htm
Remus LupinRemus Lupin
Préfet & Loup-Garou
Messages : 38
Points : 46
Date d'inscription : 16/09/2010

Pensine
Baguette Magique: 32 cm, Bois d'if, Plume de Phoenix
Relation:
Camp: Futur Ordre Du Phénix
June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Vide
MessageSujet: Re: June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  I_icon_minitimeVen 17 Sep - 20:39

Bienvenue ! Welcome Here Razz
Revenir en haut Aller en bas
Le Choixpeau MagiqueLe Choixpeau Magique
Admin
Messages : 130
Points : 309
Date d'inscription : 14/07/2009
Localisation : Partout

Pensine
Baguette Magique: Je ne suis qu'un chapeau
Relation:
Camp: Neutre
June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Vide
MessageSujet: Re: June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  I_icon_minitimeVen 17 Sep - 21:55

Hey !

Salut Miss... ^^

Bienvenue au Staff !

louison

_________________
    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Hogwarts-hogwarts-130507_124_91
    Sur ta tête pose-moi un instant
    [i]Et n'aie pas peur, reste serein

    Tu seras en de bonnes mains
    Car je suis un chapeau pensant !
    [/i]
Revenir en haut Aller en bas
http://generationmaraudeur.forumactif.org
June A. HoperJune A. Hoper
Admin
Messages : 51
Points : 57
Date d'inscription : 16/09/2010
Localisation : Entre l'Enfers et le Paradis
June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Vide
MessageSujet: Re: June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  I_icon_minitimeSam 18 Sep - 10:53

Danke beaucoup à Tous : D
Revenir en haut Aller en bas
Le Choixpeau MagiqueLe Choixpeau Magique
Admin
Messages : 130
Points : 309
Date d'inscription : 14/07/2009
Localisation : Partout

Pensine
Baguette Magique: Je ne suis qu'un chapeau
Relation:
Camp: Neutre
June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Vide
MessageSujet: Re: June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  I_icon_minitimeSam 25 Sep - 0:04

    Je te souhaite la Bienvenue sur Generation Maraudeur
    et souhaite te remercier pour ton inscription !

    Si tu as la moindre question, n'hésite pas, les admins sont là pour t'aider. Je te conseil d'or et déjà de bien lire le contexte ainsi que l'agression. Si tu as besoin d'aide tu peux demander un parrain.

    Encore une fois Bienvenue et lorsque ta fiche sera finite un admin viendra te valider.


_________________
    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Hogwarts-hogwarts-130507_124_91
    Sur ta tête pose-moi un instant
    [i]Et n'aie pas peur, reste serein

    Tu seras en de bonnes mains
    Car je suis un chapeau pensant !
    [/i]
Revenir en haut Aller en bas
http://generationmaraudeur.forumactif.org
June A. HoperJune A. Hoper
Admin
Messages : 51
Points : 57
Date d'inscription : 16/09/2010
Localisation : Entre l'Enfers et le Paradis
June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Vide
MessageSujet: Re: June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  I_icon_minitimeDim 10 Oct - 18:25

Voilà ! Quelqu'un peut-il me supprimer le message en trop je n'ai pas eu autant d'inspiration que prévu uu'
Revenir en haut Aller en bas
Oliver RosierOliver Rosier
Admin
Messages : 109
Points : 130
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 31

Pensine
Baguette Magique: Bois de houx, 27,75 cm, rapide est très utile pour les sortilèges d'attaques
Relation:
Camp: Futur Mangemort
June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Vide
MessageSujet: Re: June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  I_icon_minitimeDim 10 Oct - 18:50

Pour ma part, c'est parfait miss ! Bienvenue chez les Serdaigles, tu fais gagner deux points à ta maison

_________________
    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  2elquco
    © Absinthe
Revenir en haut Aller en bas
http://generationmaraudeur.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé
June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  Vide
MessageSujet: Re: June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit    June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit  I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

June • Le masque tombe, l'homme reste et le héros s'évanouit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Maraudeur :: Avant Tout :: Répartition :: Fiche Validée-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit